Accueil Les Réalisateurs Les Films Les Acteurs Les Actrices

Astérix & Obélix mission Cléopâtre

 

   

 

Comédie de 2001 durée 107' Couleur

 

Réalisation et scénario de Alain CHABAT

D’après l’œuvre de René GOSCINNY et Albert UDERZO

Directeur de la photographie Laurent DAILLAND

Musique de Philippe CHANY

Montage de Stéphane Pereira

 

avec

Monica BELLUCCI

Édouard BAER

Gérard DEPARDIEU

Jamel DEBBOUZE

Christian CLAVIER

Gérard DARMON

Alain CHABAT

Claude RICH

DIEUDONNÉ

Isabelle NANTY

Édouard MONTOUTE

Zinedine SOUALEM

Claude Berri

Emma de CAUNES

Jean BENGUIGUI

Marina Foïs

Maurice Barthélemy

Pierre TCHERNIA

Chantal Lauby

Pierre-François Martin-Laval

Noémie Lenoir

Omar Sy

Dominique Besnehard

Michel CREMADÈS

Bernard FARCY

Patrick Bordier

Mouss Diouf

Robert Kechichian

Cyril Casmèze

Xavier MALY

Christian Gazio

Candice Sanchez

Jean-Pierre Lazzerini

Cyril Raffaelli

Fred Testot

Sophie Noël

Emmanuel Lanzi

Laurent Biras

Vincent Pascal

Mohammed Debbouze

Bruno Vatin

Coco Bakonyi

 

Sortie le 30 janvier 2002

Résumé

 Furieuse que le puissant Jules César remette en cause la grandeur de sa culture, Cléopâtre, reine d’Égypte, accepte le défi d’édifier, en trois mois, la plus fabuleuse demeure du monde dans le désert.

 Si elle réussit en ce temps record, l’empereur reconnaîtra publiquement la supériorité du peuple égyptien.

 Or, plutôt que de faire appel à Amonbofis, l’architecte officiel dont elle trouve le travail trop classique, Cléopâtre confie le projet au lent et malhabile Numérobis, qui risque de servir de nourriture aux crocodiles s’il ne répond pas aux attentes de la reine.

 Désespéré, Numérobis part à la recherche de Panoramix, un ami de son père, qui sait fabriquer un philtre qui pourrait le tirer d’affaire.

 Au village de ces « irréductibles Gaulois », le druide accepte de l’accompagner en Égypte avec Astérix et Obélix, terrorisant les pirates au passage… Jaloux, Amonbofis met tout en œuvre pour faire échouer son concurrent et pousse les ouvriers à se révolter contre leurs conditions de travail.

 Les réclamations de l’ouvrière Itinéris, « qu’on ne capte pas toujours », convainquent Panoramix de distribuer à tous la potion magique, qui leur permettra de bâtir plus vite.

 Mais Amonbofis, ayant soudoyé le convoyeur pour qu’il se débarrasse de sa cargaison, oblige les Gaulois à chercher de nouvelles pierres avec Otis, le scribe trop bavard. Lors de cette escapade semi-touristique, Obélix, qui se dit affamé, brise le nez du Sphinx… Avant leur retour, nos amis échappent une nouvelle fois au traquenard de Nexusis, sbire d’Amonbofis.

 Le splendide palais étant presque achevé, Amonbofis s’associe à César pour le détruire. Heureusement, Cléopâtre intervient et, malgré sa mauvaise foi, César s’incline.

 Les Romains ayant fini la construction aux côtés des Égyptiens, Astérix retrouve la suivante dont il est tombé amoureux, des manuscrits de la bibliothèque d’Alexandrie sont offerts à Panoramix, Obélix peut enfin se goinfrer et Numérobis, qui s’est débarrassé d’Amonbofis, est finalement couvert d’or…