Accueil Les Réalisateurs Les Films Les Acteurs Les Actrices

LES TRIBULATIONS D'UNE Caissière

 

 

Comédie de 2010 durée 90' Couleur

 

Réalisation de Pierre Rambaldi

D'après l'œuvre de Anna Sam

Scénario et dialogues de Michel Siksik

Directeur de la photographie Thomas Hardmeier

Musique de Emmanuel Rambaldi

Montage de Cyril Besnard

Décors de Pierre Duboisberranger

Costumes de Elisabeth Lehuger Rousseau

Ingénieur du son Dominique Warnier

 

avec

Déborah François

Elsa Zylberstein

Nicolas Giraud

Jacques Herlin

Firmine Richard

Gilles Cohen

Jean-Luc Couchard

Marc Lavoine

Alice Belaïdi

Anne Loiret

Marcos Adamantiadis

Michel Siksik

Eric Larcin

Jean-Baptiste Fonck

Zacharie Chasseuriaud

Alexandre de Seze

Didier RAYMOND

Camille Chamoux

Jérémie Petrus

Françoise Bertin

Cyrille Bonnet

Tania Garbarski

Jean-Marie Lamour

Jean-Louis Sbille

Philippe Drecq

Jean-Louis Froment

Sandra Zidani

Alban Ivanov

Bruno Georis

Alain Bellot

Nicole Shirer

Sibylle du Plessy

Manjal Abdelghani

Kchimi Abdelhak

Ivanov Alban

Nicole Azoulay

Nassim Ben Abdel

Maya Boelpape

Bernard Boudru

Anne-Pascale Clairembourg

Nicolas Colemonts

Audrey David

Laurent Delahousse

Joël Dupont

Fabrice Dupuy

Jaouad El Abidi

Soufian el Boubsi

Alexandra Georgiadis

Cyril Kengne

Barek Kouidiri

Nicolas Louis

Nicolas Mespouille

Léa Molina

Anselme Ngombia

Jules Rambaldi

Louis Rambaldi

Anna Sam

Hannah Siksik

Eléonore Simon

Baptiste Zeitlin

Siham Zidane

 

Sortie le 14 décembre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

 La vie n’est pas rose tous les jours pour Solweig, caissière dans un supermarché. Mais elle garde le sourire, malgré les remarques souvent déplaisantes des clients et un chef teigneux. Peut-être grâce au blog qu’elle tient en secret, où elle s’épanche avec humour sur son quotidien difficile…

 Un soir, sous la neige, son destin croise celui de Charles. Le jeune homme tombe aussitôt amoureux d’elle, sans se douter qu’ils ne sont pas du même monde.

 Mais si un simple blog peut changer le sort de milliers de caissières, n’est-il pas permis de croire aux contes de fées ?