Accueil Les Réalisateurs Les Films Les Acteurs Les Actrices

MES NUITS SONT PLUS BELLES QUE VOS JOURS

 

 

Comédie dramatique de 1988

 

Réalisation, scénario et dialogues de Andrzej ZULAWSKI

D'après l'œuvre de Raphaëlle Billetdoux

Directeur de la photographie Patrick BLOSSIER

Musique de Andrzej KORZYNSKI

Montage de Marie-Sophie Dubus

 

avec

Sophie MARCEAU

Jacques DUTRONC

Valérie LAGRANGE

Myriam MEZIERES

François CHAUMETTE

Alexandra KAZAN

René Marjac

Jean-Pierre Hebrard

Sady REBBOT

Jean Dolande

Isabelle Illiers

Christian Loustau

André Haber

Sylvie Herbert

Guy Di Rigo

Gilles Conseil

Michael GOLDMAN

Loïc Even

Christophe LUTHRINGER

Alain Brochery

André Lutrand

Laure KILLING

Isabel SCHIFFMACKERQ

Salim TALBI

Marc ZAMMIT

 

 Sortie le 19 avril 1989

Résumé

 Informaticien condamné par la médecine, Lucas rencontre Blanche, qui arbore de grandes lunettes, dans un café du quartier Montparnasse. Il la retrouve le lendemain matin : elle doit partir, un taxi l'attend, avec son mari François et sa mère. Celle-ci souffle indiscrètement leur destination à Lucas : Biarritz. Il s'y rend donc, loue la suite impériale à l'Hôtel du Palais, dont le concierge - qui parle en vers - et le groom lilliputien deviennent ses confidents; puis il assiste au casino au numéro de télépathie qu'effectue Blanche, sous le nom de Rika, avec son mari.

 Personnage fantasque, entrant par exemple tout habillé dans une baignoire, Lucas perturbe le spectacle et se fait expulser. Il revoit pourtant Blanche, qui dit souvent " hein ! " et " merde ", et qui vient dormir avec lui dans cette suite où il s'ennuie.

 Pour l'un comme pour l'autre, reviennent régulièrement des souvenirs obsédants d'une enfance tragique : effroyables scènes de violence paternelle pour elle; noyade de ses parents dans un étang pour lui, le père ayant voulu tuer la mère, surprise avec un autre.

 Blanche est ballottée entre cet amour et son univers social : sa mère comme autrefois indisponible parce qu'entre deux amants; son mari, homosexuel et néanmoins jaloux, décidé à frapper Lucas qui lui échappe grâce à la complicité du concierge et du groom; et, gravitant autour d'eux, un groupe de snobs homosexuels, drogués, maniérés, parmi lesquels se trouvent Hedwige et Inès.

 L'amour des deux amants - que l'entourage de Blanche veut séparer - devient violence, sous l'œil complice du groom à qui Lucas donne sa belle moto. Blanche et Lucas s'enfoncent et disparaissent dans la mer.