Accueil Les Réalisateurs Les Films Les Acteurs Les Actrices

LA NUIT DE VARENNES

 

   

 

Historique de 1981 durée 140' Couleur

 

Réalisation et scénario de Ettore Scola

D'après l'œuvre de Catherine Rihoit

Co-scénariste Sergio Amidei

Directeur de la photographie Armando Nannuzzi

Musique de Armando Trovajoli

Montage de Raimondo Crociani

Décors de Dante Ferretti

Costumes de Gabriella Pescucci

 

avec

Marcello Mastroianni

Jean-Louis Barrault

Jean-Claude Brialy

Andréa Ferréol

Michel Vitold

Pierre Malet

Daniel Gélin

Hugues Quester

Dora Doll

Jean-Louis Trintignant

Michel Piccoli

Evelyne Dress

Claude Legros

Vernon Dobtcheff

Maurice Jacquemont

Roger Trapp

Jacques Zanetti

Robert Nogaret

Albert Michel

Bruno Du Louvat

Eléonore Hirt

Yves Collignon

Jeanne Carré

Patrick Osmond

Aline Mess

Hanna Schygulla

Harvey Keitel

Laura Betti

Enzo Jannacci

Caterina Boratto

Didi Perego

Jacques Peyrac

Ugo Fangareggi

Agnès Nobecourt

Annie Belle

Fausto Di Bella

Antonella Cancellieri

Noëlle Mesny

Anne Tatu

Enrico Bergier

 

Sortie le 15 mai 1982

Résumé

 Par esprit de curiosité, un écrivain libertin Nicolas Restif se trouve mêlé à un étrange voyage en cette belle nuit de juin 1791. Celui d'un carrosse mystérieux qui, côté jardin, quitte en catimini le palais royal. Intrigué, Restif se lance à sa poursuite. Hébergé dans la carriole brinquebalante du grand Casanova vieillissant, il parvient à le rejoindre à un relais de poste où il fait, enfin, connaissance avec les passagers.

 Il y a ceux qui déclinent leur identité, Tom Paine un écrivain fougueux de la révolution américaine, de Wendel un industriel lorrain, une veuve de négociant, une cantatrice et son amant juge et ceux qui cultivent leur incognito: une noble accompagnée de son coiffeur Jacob et d'une servante.

 Mais l'esprit conjugué de Restif et de Casanova, qui ont été recueillis dans la berline à la suite d'une rupture d'essieu de leur propre voiture, perce à jour l'identité de la cachotière: c'est la comtesse Sophie de la Borde, amie intime de Marie-Antoinette, et le but de son voyage n'est autre que de rejoindre un autre carrosse parti plus tôt et dans lequel, déguisée et fuyarde, a pris place la famille royale.

 Un Louis XVI et sa suite désireux d'échapper aux révolutionnaires. Mais l'escapade tourne court. Le roi est reconnu lors d'une étape et ce n'est qu'à Varennes, où il a finalement été arrêté, que le deuxième carrosse fera la jonction: trop tard donc... sauf pour l'Histoire...